MFM SARL - 03 85 26 27 52 - 06 41 60 25 91
mfmsarl@gmail.com

Le lagunage, une autre utilisation d’un bassin

L’aménagement d’un bassin a souvent comme motivation l’amélioration d’un jardin d’agrément, pour y faire se développer des poissons et des plantes aquatiques. Une autre raison, plus pragmatique, est la création d’une retenue d’eau pour les entreprises (grande réserve d’eau en cas d’incendie) et pour les agriculteurs afin d’arroser les cultures avec de l’eau fournie gratuitement par la nature. Une nouvelle exploitation des bassins est le lagunage : une solution particulièrement écologique pour épurer de l’eau sale, avant de la ré-utiliser ou de la rejeter dans la nature.

Besoin d’un conseil ?

Appeler MFM,
votre spécialiste en bâche de bassin

03 85 26 27 52

Bâche en EPDM pour création de bassinLe principe est relativement simple : les eaux usées sont dirigées dans une succession de bassins contenant des micro-organismes, des plantes et des filtres naturels tel que le sable. Les eaux s’écoulent lentement, par la seule action de la gravité, et profitent des actions successives de tous les agents filtrants pour être nettoyées d’une partie plus ou moins importante des corps polluants. En fin de circuit, si celui-ci est bien conçu, cette eau est apte à être rejetée dans la nature ou à être utilisée pour arroser les cultures. Dans le même esprit, on voit se développer des piscines utilisant le lagunage, plutôt que les produits chimiques, pour filtrer et assainir l’eau des bassins : ce sont les piscines biologiques.

Si le principe du lagunage est simple, sa mise en oeuvre est beaucoup plus complexe. De nombreuses contraintes sont à prendre en compte, comme la stabilité des sols, la tonte et le débroussaillage des abords, le curage des bassins, le faucardage des macrophytes ou encore la possibilité laissée à l’eau de rentrer en contact avec le sol. Si l’objectif est d’empêcher ce contact, l’usage de géomembrane devient impératif.

Isoler les bassins du sol

Lagunage à la piscine biologique de Cublize (69)

On voit nettement au premier plan de cette photo de la piscine biologique de Cublize dans le Rhône, à ce jour la plus grande d’Europe, un bassin de lagunage et sa végétation aquatique chargée de filtrer l’eau.
Crédit photo : Alain Prat

Les géomembranes, comme par exemple la bâche en EPDM pour bassin, peuvent être utilisées dans la création de bassins de lagunage.  Leur rôle est de séparer physiquement l’eau du sol, de façon totalement imperméable. Il peut être souhaitable qu’une séparation isole complètement l’une de l’autre, comme exemple en cas de pollution avérée et dangereuse de l’eau. L’objectif étant que cette pollution soit éliminée par le lagunage sans que l’eau ne rentre jamais en contact avec le sol pour ne pas prendre le risque de le polluer. Dans ce cas, une bâche en EPDM pour bassin sépare totalement les différents bassins de lagunage de la couche de forme : on crée donc un Dispositif d’Etanchéité par Géomembrane pour empêche tout contact.
L’utilisation de géomembrane peut également être dictée par la nécessité d’isoler, d’étanchéifier des remblais construits pour la création du lagunage.

Schéma d'un bassin de lagunage

Cette technique de filtration peut être exploitée par les particuliers. Il faut toutefois ne pas perdre de vue que cette installation de lagunage est gourmande en espace : un très grand jardin s’impose. Par ailleurs, cet ouvrage demande un vrai savoir-faire, et nécessite de l’entretien régulièrement : nettoyage des abords, curage des différents bassins, etc. Mais c’est aussi un vrai plus pour l’environnement de pouvoir filtrer et nettoyer ses eaux usées de façon totalement écologique.


Produit en rapport avec ces informations

BÂCHE EPDM pour BASSIN

A partir de 5,86€ TTC le m²