MFM SARL - 03 85 26 27 52 - 06 41 60 25 91
mfmsarl@gmail.com

Aménagement de bassin : les 2 règles d’or

L’emplacement du bassin

C’est le premier critère à prendre en compte, ne serait-ce que parce qu’il va déterminer où creuser. Ce chantier va nécessiter de nombreux allers-retours avec des brouettes de terre et un accès vers l’extérieur pour évacuer la terre doit être réfléchi.
C’est le critère essentiel, pour une deuxième bonne raison : il faut éviter que le bassin soit sous des arbres, pour ne pas recueillir leurs feuilles mortes. Il y aurait alors un risque d’eutrophisation, d’excès de matières nutritives dans l’eau, qui accélère la croissance et la prolifération d’algues et qui dégrade la qualité de l’eau.

Besoin d’un conseil ?

Appeler MFM,
votre spécialiste en bâche de bassin

03 85 26 27 52

Bâche en EPDM pour création de bassinUne troisième bonne raison de ne pas choisir l’emplacement du bassin au hasard est le risque de trouver des racines au moment de creuser, puis plus tard, une fois que le bassin est installé et en eau. Racines qui perforent et percent très bien la bâche de bassin en EPDM ou en PVC. Il faut donc faire attention à la proximité d’arbres avant de définir l’emplacement.
Une dernière excellente raison de se poser sérieusement la question de l’emplacement de son bassin est l’ensoleillement. 6 heures de soleil direct sur l’eau est le chiffre à retenir. Parce ce trop de soleil fait monter la température tandis que trop peu de soleil la fait baisser, la bonne quantité de rayons solaires est donc fondamentale pour le bon développement de la faune et de la flore dans le bassin. Il faut donc bien étudier l’ensoleillement de la parcelle où sera creuser le bassin, pour vérifier qu’elle reçoit la bonne quantité de soleil pendant l’été comme pendant l’hiver. Il faut également savoir que la profondeur du bassin influence la température de l’eau exposée au soleil.
On voit donc clairement que bien choisir l’emplacement du bassin est un point prépondérant.

Aménagement de bassin : les 2 règles d'or

Les dimensions du bassin

Directement liées à l’emplacement, les dimensions du bassin jouent un rôle important car elles vont définir la surface exposée au soleil et la durée d’exposition, et déterminer quel type de faune et de flore habitera dans le bassin.
On parle bien ici des longueur et largeur, mais également de la profondeur puisque certaines plantes aquatiques et certains poissons ont besoin d’une bonne profondeur, voire d’un volume d’eau minimum par individu. On ne pourra pas, par exemple, installer 3 carpes Koï dans un bassin de moins de trois mètres cube d’eau.
Par ailleurs, une belle profondeur de bassin maintient une eau fraîche dans les zones les plus profondes, permettant aux poissons de se mettre à l’abri de la chaleur en cas de canicule.
Il est donc essentiel, si c’est important, de décider avant la fabrication du bassin quelles variétés de plantes aquatiques et quelles espèces de poissons seront introduits dans le bassin. En fonction, il sera plus facile de déterminer le volume d’eau nécessaire, ainsi que la profondeur minimale du bassin.

Une fois l’emplacement et les dimensions clairement déterminés, la construction du futur bassin est (presque) un jeu d’enfant.


Produit en rapport avec ces informations

BÂCHE EPDM pour BASSIN

A partir de 5,86€ TTC le m²