Bâche EPDM pour bassin

39,663511,34 TTC

0,6mm : à partir de 5,78€ TTC le m²

1mm : à partir de 7,94€ TTC le m²

Effacer
UGS : N/A

Description

Bâche EPDM pour bassin, vendue

  • au mètre linéaire à partir de 39,66€ TTC,
  • en rouleau à partir de 780€ TTC.

Ces bâches en EPDM sont garanties 20 ans, et respectent la norme EN 13361.

La bâche pour bassin en EPDM à le meilleur rapport prix/performance. Pour aménager un bassin extérieur ou un réservoir, ses caractéristiques exceptionnelles de souplesse, de résistance aux UV et au gel en font un produit à envisager pour des installations de grands bassins à poisson ou de larges retenues d’eau. Cette bâche pour bassin est bien évidemment complètement étanche.

Sa souplesse lui permet d’être facilement manipulé au moment de son installation : atout appréciable dans le cas de l’aménagement d’un bassin aquatique de grandes dimensions. Que ce soit la version de 0,6mm d’épaisseur (plus fréquemment appelée « géofilm ») ou celle de 1mm (couramment appelée « géomembrane »), son élasticité simplifie grandement sa mise en place. Par ailleurs, sa résistance au gel permet de le manipuler pratiquement toute l’année sans risquer de le voir se craqueler. Très pratique pour un usage professionnel. Cette élasticité permet à la bâche en EPDM pour bassin de mieux absorber les tensions dues au poids de l’eau contenue, qui atteint rapidement une masse très importante puisqu’un mètre-cube d’eau pèse littéralement une tonne.

L’autre avantage comparatif, par rapport à une bâche pour bassin en PVC, est la grande résistance aux UV d’une bâche EPDM pour bassin. Elle ne se dégrade pas sous l’effet de ces rayons et conserve donc à l’intérieur du bassin une eau compatible avec le développement des poissons et de la flore aquatique. Nos bâches en EPDM sont d’ailleurs garanties 20 ans, et elles peuvent tout à fait rester en place pendant 40 ans, selon les conditions d’utilisation.

Il est tout de même fortement recommandé de soigneusement préparer le lit du bassin et de prendre quelques précautions avant de déployer la bâche en EPDM. Après avoir décaissé l’espace dédié, bien retirer toutes les pierres qui affleurent, puis étaler une couche de sable au fond du trou qui servira à créer une « zone tampon » pour protéger le bassin aquatique d’une possible remontée de cailloux ou de racines. Une seconde précaution est l’utilisation de feutre géotextile qui a la même utilité que la couche de sable : empêcher à tout prix la perforation de la bâche de bassin en EPDM. Ce feutre se pose entre le sable et la membrane EPDM.

Les caractéristiques de souplesse, et de résistance au gel comme aux rayons UV de l’EPDM sont tellement exceptionnelles qu’il est couramment utilisé dans le secteur du BTP, pour l’étanchéité des toits plats ou végétalisés.

Information complémentaire

Poids N/A